14 novembre 2016
DIASPORA - PARIS
379 messages
Partager
Communauté Ivoirienne
Rencontre musulmane de prières et de bénédictions à Paris pour le président de l’Assemblée Nationale, Guillaume SORO

Une vibrante cérémonie de remerciements a été organisée à Paris par des ivoiriens vivants en France en l’honneur du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Dans la prière, les hauts dignitaires du nord de la Côte d’Ivoire vivants en France ont témoignés leur reconnaissance, comme le recommande le Saint Coran, au président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Soro K. Guillaume.
En effet, en bon croyant, Soro Guillaume ne manque pas d’occasions pour apporter son soutien à ses concitoyens vivants en France. Chrétien de confession, le président Soro apporte pourtant constamment son soutien à la communauté musulmane des ivoiriens vivants en France.


Soucieux du bien être de sa communauté, le président Soro Guillaume aide à l’occasion des pèlerinages à la Mecque certains musulmans afin qu’ils puissent accomplir le cinquième pilier de l’islam. La religion musulmane recommande la reconnaissant du bien fait, c’est ainsi que depuis son retour de la Mecque, El Hadj Daouda Cissé a nourrit l’idée de remercier Soro Guillaume de lui avoir permis d’accomplir ce cinquième pilier de l’Islam. Lorsqu’une bonne idée émerge, naturellement, elle trouve des hommes et des femmes pour la mettre en œuvre.
Voici que ce samedi 12 novembre, le conseil national islamique (CNI) de France a pleinement soutenu l’idée et a décidé d’être la structure d’organisatrice de la cérémonie de prière à l’honneur du président de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Le RACI ayant également soutenu l’idée a décidé de participer à l’organisation, en soulignant le fait que cette cérémonie de prière est une opportunité pour les ivoiriens vivants en France d’apporter leur soutien aux acteurs de la vie publique ivoirienne.
La communauté s’est mobilisée à l’occasion de cette cérémonie de remerciement à l’AGECCA dans le 11ème arrondissement à Paris de 15 h à 19 heures. Dans un premier temps, il y a eu la lecture du coran et les bénédictions pour le président Soro Guillaume, s’en sont suivis des témoignages appuyés sur les œuvres du président de l’Assemblée Nationale en vers les ivoiriens vivants en France. Le porte-parole des bénéficiaires n’a pas manqué de rappeler quelques uns des bienfaits à leur endroit, tout cela dans une émotion forte qu’il ne pouvait cacher.
Le message du représentant de SORO a été particulièrement apprécié car réconfortant pour les ivoiriens de France venus prendre part à la cérémonie. Le professeur Franklin NYAMSI à livré un message clair résumé en trois points :

La demande de soutien collectif au Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, car il est en train de réussir ce que ses prédécesseurs n’ont pas pu réaliser : la stabilité du pays ;

un message d’unité, d’union et de cohésion pour ne pas perdre les acquis démocratiques chèrement obtenus au prix de sacrifices inestimables ;

et enfin la détermination du Très Honorable SORO Guillaume d’apporter son soutien aux actions de la diaspora en faveur de la paix, et de la réconciliation en Côte d’Ivoire. « Il me charge de vous dire que vous pouvez compter sur lui, toutefois vous le solliciterez, il répondra favorablement, si ce n’est pas le cas, sachet que la solution n’est pas à son niveau »

Les organisateurs très satisfaits du message ont remis un cadeau au président SORO, il s’agit d’un Coran commandé spécialement de la Mecque. Ils n’ont pas manqué de transmettre deux messages, d’une part, il a été demandé de faire en sorte que les sages qui ont été de toutes les luttes puisse avoir la reconnaissance de la nation et d’autre part, le souhait d’avoir dans la région parisienne un espace de rencontre pour la communauté.
C’est donc le coeur animé de paix, de joie et d’amour que les participants de cette cérémonie historique se sont retirés ensuite dans leurs familles respectives, pleins de gratitude pour Dieu Le Tout-Puissant.

Fait à Paris, le 13 novembre 2016
Service de communication de la cérémonie.


Votre message...