9 novembre 2018
Audience
0 messages
Partager
Audience 
Les Anciens Combattants ont été reçus par le Président Guillaume SORO

À l’occasion de la commémoration du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale le 11 novembre prochain, les anciens combattants ivoiriens ont rendu visite au Président Guillaume SORO pour, dit-il, lui « rendre compte ».


« Nous allons commémorer la fin de la Première Guerre mondiale. La Grande Guerre a pris fin le 11 novembre 1918 à 11 heures. Cet évènement à 100 ans le dimanche 11 novembre. Cent ans après ce sacrifice, il était important de venir voir le Président du Parlement pour lui rendre compte », a expliqué le Capitaine Yassoungo KONÉ, président des Anciens Combattants et porte-parole de la délégation.

Monsieur KONÉ a rappelé le préjudice subi par la Côte d’Ivoire durant la Guerre 14-18. « La Côte d’Ivoire très peu peuplée à l’époque, on y a recruté 22.944 tirailleurs ». Et « 18 970 ont pris part à la guerre, 3467 seront tués, 763 portés disparus », a-t-il précisé, avant d’ajouter que des cotisations étaient imposées « à toutes les populations pour nourrir les soldats au front », c’est-à-dire l’effort de guerre.

Pour sa part, le Chef du Parlement s’est dit « honoré de recevoir ces héros, ces combattants » au regard « du grand sacrifice » consenti afin de donner aux générations futures « un monde en liberté ». C’est pourquoi, aux dires du Président Guillaume SORO, il était bon de leur rendre hommage et de réitérer la reconnaissance du Parlement à leur endroit.

BAMBA Soualo


Votre message...