26 avril 2017
Egypte
0 messages
Partager
Visite officielle en Egypte
La terre des grands hommes mobilisée pour Guillaume Soro

Il est de retour sur la terre des pharaons. Pour la troisième fois, Guillaume Kigbafori Soro foulera la terre qui a porté des géants immortels comme Akhenaton, Amenhotep, Cléopâtre, Ptolémée, Ramsès…


Invité spécial du Dr Ali Abdel-Al, président de la Chambre des députés de la République arabe d’Egypte, M. Soro n’arrive pas en terra incognita. En effet, c’est la troisième fois en tant qu’homme d’Etat, qu’il effectue une visite officielle en Egypte.
La première fois, c’était du 8 au 9 novembre 2009. En tant que Premier ministre, il y a conduit la délégation ivoirienne à la 4ème Conférence ministérielle sino-africaine. La deuxième fois, il s’y est rendu du 16 au 20 juillet 2013 en tant que chef de la mission d’information et de contact de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). On s’en souvient, suite à plusieurs jours de manifestation qui ont drainé des millions de personnes à la place Tahrir et occasionné de violents affrontements entre civils, l’armée avait pris la décision de destituer le président Mohamed Morsi. Il fallait y conduire une mission de terrain pour décider s’il fallait bannir ou non l’Egypte de toutes les instances de la Francophonie.

Aujourd’hui, c’est donc la troisième fois que Guillaume Kigbafori Soro arrive en mission en Egypte. Cette fois, il y vient en tant que Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et président du Congrès institué par la Troisième République. Il faut dire que cette visite de Guillaume Soro était très attendue, voire fortement souhaitée. En effet, immédiatement après son élection à la tête de la chambre unique du parlement égyptien, le Dr Abdel-Al a mandaté l’ambassadeur de la République Arabe d’Egypte, M. Mohamed Farouk El Hamzawi, pour transmettre une lettre d’invitation officielle à son homologue ivoirien. Cette lettre a été transmise à son destinataire le 24 février 2016. L’invitation a été réitérée le 9 mars 2017, toujours par voie diplomatique. Et cette fois, le PAN a décidé de se libérer de toutes ses charges pour répondre à l’invitation de son homologue égyptien.

Un séjour spécial a été concocté pour honorer la délégation de parlementaires ivoiriens, au clou duquel figure une rencontre au plus haut sommet de l’Etat avec le président Abdel Fattah Al-Sissi. Les deux hommes se connaissent très bien. Pendant la conduite de sa mission d’information pour la Francophonie en Egypte, les deux hommes ont eu un long entretien et en sont ressortis avec le renforcement des sentiments de respect et de considération réciproques. Le Général Al-Sissi était alors vice-premier ministre chargé de la défense dans le gouvernement de transition. Il est ensuite passé à la dignité de Maréchal. Et a été élu président de la République arabe d’Egypte, après avoir démissionné du gouvernement.

Les nombreux contacts que le Président de l’Assemblée nationale ivoirienne a noués avec les hommes politiques et leaders d’opinion égyptiens seront sans aucun doute un atout majeur pour la réussite de sa mission. En effet hormis le président Al-Sissi, M. Soro a entretenu des contacts étroits avec MM. Adly MANSOUR, ancien président par intérim, Mohamed El BARADEI, ancien patron de l’Agence internationale pour l’énergie atomique, Amr Moussa, ancien Secrétaire général de la Ligue arabe devenu chef d’un parti politique et plusieurs leaders de partis ainsi que des dirigeants de mouvements de jeunesse.
C’est donc sur cette terre des grands hommes qu’un autre grand homme vient en visite officielle aujourd’hui.

Moussa TOURE, envoyé spécial au Caire


Votre message...