25 octobre 2017
Ferké
0 messages
Partager
Ferké/Lutte contre la pauvreté
La deuxième phase du Fonds Guillaume SORO lancé en faveur de 450 personnes

Le Foyer polyvalent de Ferké a abrité ce dimanche 22 octobre 2017, le lancement de la deuxième phase d’un fonds dénommé Fonds Guillaume Kigbafori SORO qui est un fonds d’appui à entrepreneuriat des jeunes, des femmes et des adultes dans la commune et sous-préfecture de Ferkessédougou.


En collaboration avec l’UNACOOPEC-CI, ce sont 450 bénéficiaires qui ont été profilés et sont pris en compte dans la répartition de la somme de 50. millions de F CFA sous forme de prêt lors de cette deuxième phase de ce programme projet d’emploi.

Et cela a fait l’objet d’une cérémonie présidée par l’honorable Djénéba Sylla, suppléante du député de Ferké Commune, en la personne de Guillaume SORO. La notabilité et les leaders de la société civile ont tous voulu être témoins de la mise à disposition de cette importante enveloppe financière au profit des jeunes, des femmes et des adultes du département du Tchologo.
D’ailleurs, dans son mot d’ouverture, M. Koné Abou, président du comité d’organisation, a trouvé les mots justes pour saluer et remercier le Président de l’Assemblée nationale pour son soutien constant à l’endroit des populations de Ferké. Il a surtout exprimé haut, toute l’attention que Guillaume SORO accorde au bien-être des femmes et des jeunes de la commune et de la sous-préfecture de Ferkessédougou.

Pour sa part, le coordonnateur général, M Yéo Yéfarkiya, a fait un rappel des actions sociales qui ont été posées par Guillaume SORO dans la commune. Ensuite, il a annoncé ceux à venir qui vont s’orienter vers l’éducation et la santé. Le coordonnateur général a par ailleurs donné toutes les assurances sur le vaste programme de distribution de bons de permis de conduire qui va être finalisé dès le mois de novembre.

Quant à M. Sié Coulibaly, gestionnaire technique dudit fonds, il a fait savoir que lors de la première phase, la somme de 10 millions de F CFA avait été octroyée à 34 femmes et 25 hommes et ces derniers ont déjà remboursé à hauteur de 50%. Aux dires du gestionnaire, ils ont 12 mois d’échéance, cela jusqu’au mois de mars 2018 pour les derniers remboursements. « Le fonds se porte bien et le remboursement se fait normalement. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons pu, avec l’accord du Président de l’Assemblée nationale, profiler 450 personnes pour cette deuxième phase pour 50 millions de F CFA dont 25 millions pour les femmes et 25 millions pour les hommes », a-t-il spécifié avant de préciser que cette répartition est une recommandation du Président de l’Assemblée nationale lui-même. Et de faire savoir que les bénéficiaires ont suivi une formation en matière de plan d’affaire simplifié.

Le dernier mot est revenu à l’honorable Djénéba Sylla qui a d’abord réclamé une minute de silence en la mémoire de M. Coulibaly Lambert qui a impulsé ce projet, décédé accidentellement en janvier dernier. Ensuite, elle a rappelé la vision du grand promoteur de ce projet : « chers bénéficiaires de la première phase et chers futurs bénéficiaires de la deuxième phase, il s’agit pour le député de Ferké commune de tendre la main afin que vous puissiez réaliser vos projets et vos activités génératrices de revenus. Votre député vous encourage à l’épargne afin que vous soyez les entrepreneurs d’aujourd’hui et de demain. Notre défi ensemble c’est certes vivre ensemble, mais réussir ensemble avec Guillaume Kigbafori SORO », a-t-elle précisé avant de déclarer le démarrage de l’opération.

Il faut rappeler que la signature de la lettre d’accord de la mise en place du Fonds Guillaume SORO d’un montant de 60 millions de FCFA s’est déroulée le 31 décembre 2016 au centre culturel polyvalent entre M. Coulibaly Lambert, promoteur du fonds, et M. Coulibaly Sié pour le compte de l’UNACOOPEC-CI.

Maiga Idrissa (Envoyé spécial à Ferké)


Votre message...