29 mars 2018
Actions sociales
0 messages
Partager
Actions sociales
Guillaume Soro s’enquiert de l’évolution des travaux de construction d’écoles primaires à Béoumi et Oumé

Une chose est de promettre, et une autre est de réaliser ses promesses. Guillaume Soro, pour qui la parole est sacrée, connait la force de la parole donnée. C’est pourquoi sur ses instructions, une mission a été dépêchée le jeudi 22 mars 2018 dans les départements de Béoumi et d’Oumé en vue de lui rendre compte de l’avancée des travaux de bâtiments d’écoles primaires, qu’il a bien voulu offrir à deux villages de ces deux départements. La mission était conduite par un membre du service protocole, M. Dibonan Koné.


En effet, le Président Guillaume Soro, dans sa bienveillance et sur sollicitations des villageois, a ouvert des chantiers de construction de bâtiments scolaires dans les villages de N’Zoupouri S/P de Béoumi et Kappa S/P d’Oumé.

Pour rappel, c’était un jeudi 30 juin 2016, alors qu’il était invité pour le parrainage d’une cérémonie traditionnelle de couronnement de 12 chefs de village à Diéviéssou dans le canton Fari dans le département de Béoumi, que le cortège du Président Guillaume Soro s’est vu immobilisé dans le village de Nzoupouri à 15 km de Béoumi. C’est alors que les notables de ce modeste village non électrifié vont présenter leur école au Pan Guillaume Soro. Une école d’un seul bâtiment et d’une paillote en pleine vétusté car vieille de 35 ans.

Séance tenante, le Pan Guillaume Soro a pris l’engagement de leur offrir un bâtiment. A Kappa dans le département d’Oumé, c’est sensiblement le même scenario. Alors qu’il était dans la région à la faveur de la campagne des élections présidentielles de 2015, il a pris un engagement ferme, après avoir regardé une simple photo de l’école primaire de Kappa, de doter le village d’un nouveau bâtiment.

C’est l’évolution des travaux de ces établissements scolaires que la mission conduite par M. Dibonan Koné est allée vérifier afin de rendre compte au Président Guillaume Soro. Eh bien, mission accomplie à N’Zoupouri à Béoumi ! le bâtiment est totalement achevé et sert depuis pratiquement le début de la rentrée scolaire 2017-2018 de salles de cours pour tous les 220 écoliers que compte l’école avec une politique de jumelages de classes, vu que l’ancien bâtiment existant au passage du Pan guillaume Soro en 2016 a été décoiffé par le vent. La paillote, n’en parlons pas !

C’est pourquoi le représentant du chef du village, M. N’Dri Kouamé, le directeur de l’école, M. Fofana Soh Kouamé, le président du Coges et le président des jeunes, ont tenu à remercier la promptitude et l’empressement avec lesquels le Président Guillaume Soro a réalisé ce projet, seulement en 5 mois.

Le directeur de l’école s’est par ailleurs offusqué de l’inaction du Conseil régional de la région Gbèkè auprès duquel ses cris et appels incessants pour une réhabilitation de l’école, sont restés vains. Pour lui, c’est une grosse bouffée d’oxygène que le Président Guillaume Soro, bien que n’étant pas ressortissant du village, ni de la région, apporte aux écoliers du modeste village de N’Zoupouri. Les populations souhaitent que le donateur, le Président Guillaume Soro, vienne lui-même selon son calendrier pour l’inauguration officielle de l’école afin que tout le village puisse lui rendre un hommage appuyé de vive voix.

Le chef N’Dri Kouamé ne manquera pas de porter d’autres doléances à l’endroit du Pan, notamment l’électrification du village et par ricochet de l’école, la réhabilitation des maisons du directeur et du corps enseignant, toutes décoiffées. Et enfin, l’affectation d’enseignants dans l’école du village.

Pour la seconde étape de cette mission qui s’est effectuée dans le village de Kappa situé à 20 km d’Oumé, les émissaires du Pan ont été accueillis au sein de l’école primaire par le directeur de l’établissement, M. Moussa Koffi Benjamin. Avec lui, une visite guidée de l’ouvrage avec l’entrepreneur Koné Sékou. Le bâtiment en pleins travaux affiche fière allure tellement il est bien construit. Les salles de classes sont grandes er spacieuses.

Ce don du Pan à l’Epp Kappa, comparativement aux deux autres bâtiments qui existent et qui abritent les écoliers du village, satisfait particulièrement, du fait de sa solide architecture, le premier responsable de l’école, M. Moussa Koffi Benjamin, qui ne s’est pas retenu pour chanter les louanges et vanter les qualités de l’illustre donateur, M. Guillaume Kigbafori Soro. Selon l’entrepreneur, M. Koné Sékou, les travaux effectués pour l’élévation du bâtiment ont pris seulement deux mois, Et donc si les fonds sont décaissés, il lui faudra deux autres mois pour livrer l’ouvrage comme c’est le cas dans le village de N’Zoupouri de Béoumi.

L’école de Kappa de 6 classes, compte, selon le directeur, 318 élèves. Il comportera 9 classes quand le bâtiment offert par le Pan Guillaume Soro sera achevé. En attendant, le directeur de l’EPP Kappa, M. Moussa Koffi Benjamin, souhaite, au nom des villageois, que le Chef du Parlement puisse les honorer de par sa présence à l’occasion de l’inauguration du bâtiment afin qu’ils puissent de vive voix lui traduire toute leur reconnaissance pour ce don important qu’il a bien voulu faire humblement aux écoliers du village. M. Fofana a ensuite réitéré au Pan Guillaume Soro le soutien sans faille des habitants du village de Kappa dans toutes ses actions et activités politiques.

« C’est un sentiment de joie et de reconnaissance à l’endroit du Président de l’Assemblée nationale. Si j’ai de bons souvenirs, c’est au cours de l’une de ses tournées ici, que sur présentation simple de la photo du seul bâtiment de l’école, qui était en ruine, que séance tenante, il a pris la décision de nous offrir un bâtiment. Nous lui disons infiniment merci pour avoir tenu parole. Nous ne manquerons pas lorsque le bâtiment sera achevé, d’organiser une grande fête ici à Kappa pour dire merci au Président. Nous lui souhaitons bonne continuité dans ses actions en faveur de la population, beaucoup de succès dans sa carrière politique », a-t-il indiqué.

En guise de réponse, le chef de mission, M. Koné Dibonan, a rassuré les villageois de N’Zoupouri à Béoumi et de Kappa à Oumé qu’il transmettra fidèlement leurs vœux et doléances au Président Guillaume Soro.

Louis Konan, envoyé spécial à Béoumi et Oumé


Votre message...