7 novembre 2016
ECOLE
1774 messages
Partager
M’BATTO
Guillaume Soro inaugure une école primaire qui porte son nom

Le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a inauguré ce samedi 24 septembre 2016 à M’BATTO dans le département de BONGOUANOU, une école primaire publique qui porte son nom, ‘’EPP Guillaume SORO’’. Ce don à la municipalité de MBATTO a été fait par la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) avec à sa tête son Directeur général, M. FOFANA Issiaka.

Héliporté, le chef du Parlement ivoirien a été accueilli sous le coup de 09 heures à l’entrée de la ville par l’ensemble des forces vives de la région du Moronou. Le préfet de région, le Préfet du département de M’BATTO, l’ensemble du corps préfectoral du département, les élus et cadres, la Direction de la LONACI, les Forces de sécurité, les populations, les élèves… Bref toutes les couches sociales étaient présentes ce samedi 24 septembre pour être témoin de cette première visite du Président Guillaume Soro à M’BATTO.
Après une escale à la Préfecture et au domicile de la Présidente du Conseil régional du Moronou, Madame Aka véronique, par ailleurs députée de M’BATTO, cap a été mis sur l’espace le Gravier, place publique aménagée pour la cérémonie, où régnait depuis le lever du soleil une ambiance des grands jours de fêtes. Fanfares, prestations de danses traditionnelles, danses de majorettes, tout une ambiance pour tenir en haleine les populations du département de M’BATTO qui sont sorties nombreuses pour accueillir leur digne fils national, Guillaume Kigbafori Soro.
C’est précisément à 10 heures 45 minutes que Guillaume Soro et sa délégation arrivent sur cette place publique où il a tenu, comme à son habitude, à faire le tour des quatre tentes dressées, tout en serrant les mains de chacun et chacune des personnes assises au premier rang. Ainsi la chefferie traditionnelle de la région du Moronou qui s’est illustrée par sa mobilisation exceptionnelle a pu communier directement avec leur illustre hôte.
Après les échanges de nouvelles faites dans la pure tradition entre le chef Vicky Eba, chef du village de Sahoua et le porte-parole de la délégation, le Président SORO a eu droit à des bénédictions de la chefferie traditionnelle du Moronou. Il a par ailleurs été élevé au rang de chef de Tribu de MBATTO et paré séance tenante de tous les attributs qui vont avec. Pour les populations du Moronou, Guillaume Soro s’appelle désormais KOUAME N’DOU.
Quatre discours ont meublé cette cérémonie à savoir le mot de bienvenue du Maire de M’BATTO, M. Eba Komenan Joseph, le discours du directeur régional de l’Enseignement Primaire du MORONOU, M. Koffi Kouakou, le discours de madame la présidente du Conseil régional, députée de MBATTO, le discours du Directeur Général de la Lonaci, M. FOFANA Issiaka et enfin le discours tant attendu du président Guillaume SORO.
Le Chef du Parlement ivoirien très honoré par cette occasion que la LONACI lui donne pour fouler pour la première fois le sol de M’BATTO a traduit son émotion tout au long de son discours qu’on peut résumer en trois parties : la phase des remerciements, de l’invitation des populations de la région du Moronou à la Paix, à la Réconciliation et au développement de la région et enfin son adresse portant sur l’école, point focal de cet évènement.
A chacun des cadres, élus, amis, collègues ressortissants de la région et à chacune des connaissances, Guillaume Soro a eu un message à leur endroit. Au président du Front Populaire Ivoirien, (FPI) M. Affi Nguessan, fils de la région, il a dit ceci : « Quand on parle des fils et cadres de la région du Moronou, sans exclusion, je salue le Premier ministre Affi N’Guessan qui est aujourd’hui responsable du FPI, parce qu’il a été Premier ministre avant moi et c’est un aîné et il est fils de la région du Moronou ».
Après la phase des remerciements, Guillaume Soro s’est adressé en toute franchise à ses hôtes. Pour lui, la politique ne devrait pas être un facteur de division, c’est plutôt l’unité, l’union entre tous les fils et toutes les filles qui doivent prévaloir pour impulser le développement dans la région.
« On n’a pas besoin de se battre entre nous. Qu’on soit PDCI, qu’on soit FPI, qu’on soit RDR, UDPCI, communiste, ce qui doit nous intéresser dans le Moronou, c’est le développement en ce qui concerne les infrastructures, en ce qui concerne la production agricole », a-t-il exhorté tout en invitant les populations à être des républicains, à soutenir le Président Alassane Ouattara dans la réalisation des grands chantiers de développement entrepris à travers tout le Pays.
C’est d’ailleurs pourquoi il a rassuré les élus, les cadres et les populations du département de M’BATTO qu’il traduira fidèlement les nombreuses doléances faites, au Président de la République SEM. Alassane Ouattara, qui vient d’ailleurs ce samedi de recevoir des mains du Comité d’Experts chargés de réfléchir sur le projet de la nouvelle Constitution.
Dans la deuxième partie de son allocution, il a montré la nécessité de l’éducation. Prenant son exemple à témoin, Il a indiqué que s’il n’y avait pas eu d’école à Niellé, ville ivoirienne située à quelques encablures de la frontière de la Côte d’Ivoire avec le Mali où il a passé son enfance, peut-être qu’il n’aurait pas pu accéder aux différents échelons de sa vie actuelle.
C’est pourquoi exhortant les parents à scolariser leurs enfants, il soutient que « l’école, c’est la liberté, l’école c’est l’autonomisation, l’école c’est l’indépendance ».
A l’endroit de l’illustre donateur, le directeur général de la Lonaci, M. FOFANA Issiaka, le Président Guillaume Soro ne tarira pas d’éloges
« Je voudrais féliciter son Directeur général FOFANA Issiaka ici présent. Je ne suis pas surpris par le travail qu’il abat à la Lonaci. FOFANA Issiaka est l’un de ses commis de l’Etat discret, effacé mais efficace. C’est avec lui que j’ai fait un cheminement de plus de quatre ans à la Primature en qualité de Directeur administratif et financier à la Primature. Je voudrais donc le remercier et le féliciter pour sa compétence et son efficacité », a-t-il indiqué.
Pour terminer son allocution, le Président de l’Assemblée nationale a promis revenir dans la région du Moronou pour communier et échanger plus longuement et largement avec la population « et ainsi tisser une relation durable ».
Des dons en nature et en numéraires ont été faits de part et d’autre. Le Président Guillaume Soro par la voix de la députée Aka Véronique, qui a tenu tout de même à préciser que cette visite du Président de l’Assemblée nationale à M’BATTO est une visite privée, a offert la coquette somme de 3 600 000 FCFA aux populations.
C’est par la coupure du ruban et une visite des locaux que le Président Soro a remis officiellement les clés de la nouvelle école, ‘’EPP Guillaume Soro’’ au DREN (Directeur régional de l’éducation nationale) du Moronou. La cérémonie s’est sodée par une photo de famille au sein du tout nouvel établissement scolaire.

Konan Louis, envoyé spécial à M’BATTO


Votre message...