7 novembre 2016
San Pédro
1 messages
Partager
Campagne référendaire
Guillaume Soro accueilli avec ferveur et enthousiasme dans le Bas-Sassandra

Le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, SEM. Guillaume Kigbafori Soro, est arrivé ce mardi 25 octobre 2016 à 10 heures à San Pedro à bord d’un hélicoptère de la gendarmerie nationale. Il a été accueilli à sa descente par le Préfet de région, préfet du département de San Pedro, M. Ousmane Coulibaly, communément appelé ‘’Ben Laden’’.


Plusieurs personnalités étaient à l’aéroport de San-Pedro pour l’accueillir dont un fils de la région, le général Kassaraté Tiapé Edouard, ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire au Sénégal, avec qui le PAN Guillaume Soro a eu de chaudes embrassades. Ce fut l’occasion de retrouvailles avec plusieurs autres amis du Président Soro.
Le cortège du Président de l’Assemblée nationale, M. Guillaume Kigbafori Soro, mis en mission dans le Bas-Sassandra par le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, pour la campagne référendaire, s’est ébranlé par la suite au quartier général des chefs traditionnels kroumen de San-Pedro pour la présentation des civilités.
Comment pouvait-il en être autrement ? Lui qui a été honoré et élevé maintes fois roi et chef traditionnel partout en Côte d’Ivoire et ailleurs ? N’est-ce pas lui encore qui a œuvré corps et âme pour la création de la Chambre des Rois et chefs traditionnels, qui depuis le projet de loi portant Constitution de la République de Côte d’Ivoire est élevée au rang d’Institution de la République ?
A cette occasion, les chefs traditionnels Kroumen, dépositaires de la tradition du district du Bas-Sassandra lui ont rendu tous les honneurs dus à son rang. Ainsi les échanges de civilité se sont-ils déroulés dans la pure tradition Kroumen. Le Président Guillaume Soro respectueux des us et coutumes, s’est prêté volontiers aux différents rituels qui ont rythmé les échanges de civilité.

Comme le recommande la coutume Kroumen, l’illustre hôte reçu et honoré devra mâcher la cola, signe d’hospitalité en pays krou. N’est-ce pas avec goût que Guillaume Soro, en toute humilité s’est donné volontiers à ce rituel. Et pour montrer sa franche proximité avec les populations du Bas-Sassandra, il a transporté le reste dans sa voiture et a même accepté, tenez-vous bien, de boire de la bière, celle que les jeunes ivoiriens appellent affectueusement dans leur jargon ‘’Grosse bière’’ ou ‘’DROGBA’’ pour juste montrer son amour et sa familiarité avec tous les jeunes de Côte d’Ivoire.
C’est sous des applaudissements nourris que la chefferie traditionnelle du Bas-Sassandra a applaudi ce geste qui les rapproche une fois de plus de la deuxième personnalité politique du pays.
En retour, le chef de terre, M. Popo Tagnon, a rassuré le Président Guillaume Soro mis en mission dans le Bas-Sassandra pour la campagne référendaire, de la bonne réception de son message, celui de voter ‘’OUI’’ au référendum le Projet de loi portant Constitution de la République de Côte d’Ivoire.
Cette cérémonie enthousiaste s’est soldée par des dons en numéraires du Président de l’Assemblée nationale, SEM. Guillaume Kigbafori Soro, aux populations autochtones du Bas-Sassandra. Ainsi, les chefs traditionnels ont reçu séance tenante, la somme de 2 000 000 F CFA. Les jeunes et les femmes du quartier Kroumen ont chacun obtenu également la somme de 500 000 FCFA. Mais dans la totalité, après les audiences accordées à l’hôtel Sofia où il a pris ses quartiers, c’est la coquette somme de 17 000 000 F CFA que Guillaume Soro a distribué dans la région de San-Pedro y compris les départements de Touba et Grand-Béréby.
Guillaume Soro venait de satisfaire une promesse faite à l’occasion de sa récente visite lors des Journées nationales de valorisation de l’agriculture des ressources animales et halieutiques (JNVA) aux populations autochtones de San- Pedro de revenir dans cette localité.
Rendez-vous a été donné ce mardi à 16 heures à la place publique Alassane Ouattara de San-Pedro pour communier totalement, à l’occasion de cette campagne référendaire, avec les populations autochtone et allogène du District du Bas-Sassandra.

Louis Konan


Votre message...