8 septembre 2017
GKS
0 messages
Partager
GKS
Du cœur de l’Europe que je visite, je vous adresse de tout cœur mes vœux ardents de bon Djoumah en ce vendredi 8 septembre 2017.

Musulmans, Musulmanes,
Chers Frères et Sœurs,
Chers Amis de l’Islam,


Du cœur de l’Europe que je visite, je vous adresse de tout cœur mes vœux ardents de bon Djoumah en ce vendredi 8 septembre 2017.

Certaines questions m’ont trotté dans l’esprit ces derniers jours. Je les partage avec vous : que faire lorsqu’on désespère des injustices des humains ? Que faire lorsqu’on se sent spolié et méprisé par ses propres frères ? Il y a heureusement une justice universelle, ultime, invincible par nos caprices. Nous y trouvons un refuge plus sûr que tous les refuges des hommes.

J’ai en effet pris plaisir, au lever du jour, à méditer ce texte de la Sourate 24, An-Nur, en son verset 64 :
"C’est à Allah, vraiment, qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. IL sait parfaitement l’état dans lequel vous êtes, et le Jour où les hommes seront ramenés vers Lui, IL les informera alors de ce qu’ils oeuvraient. Allah est Omniscient."

De ce texte dense, je tire trois enseignements :

1- L’arrogance des puissants du jour est inutile car aucun homme n’emporte le monde quand il le quitte. On peut emmagasiner tout l’or du monde, mais on n’en emportera rien.

2-Les injustices que nous commettons ou subissons sont parfaitement notées dans la balance des âmes par Dieu. Il vaut mieux donc que chacun de nous commence à bien regarder son propre miroir. Ce qui nous mènera inévitablement à la repentance, au pardon et à la réconciliation avec tous nos frères, au lieu de persister à les exclure en restant nous-mêmes dans les chaînes ténébreuses de la haine.

3- Nous voyons avec nos yeux physiques et avec notre œil spirituel d’homme fini. Mais Dieu, dans son omniscience, voit même à travers tous nos yeux. Son Œil Spirituel est absolu et infini. Sachons bien que nous lui sommes transparents. La création toute entière est traversée et éclairée par la Lumière de Dieu.

Oui, chers Frères et Sœurs de toutes croyances, repentons-nous, acceptons-nous, unissons-nous, pardonnons-nous et réconcilions-nous, si nous espérons vraiment la clémence de Dieu !

Bon vendredi de prières et de purifications !

Votre, très fraternellement toujours,
Guillaume K.Soro


Votre message...