31 mai 2016
nouveau-nés
1190 messages
Partager
44ème anniversaire du Président de l’Assemblée nationale
Guillaume Soro gratifie de présents des nouveau-nés et leurs mères à Abobo

Le Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, SEM. Guillaume Kigbafori Soro, a soufflé sa 44ème bougie hier dimanche 08 mai 2016. Et pour marquer l’évènement, le Chef du parlement ivoirien, entouré des membres de son cabinet, a visité deux grands hôpitaux de la commune d’Abobo où plusieurs naissances ont été enregistrées ce dimanche 08 mai 2016, jour anniversaire du PAN Guillaume Soro.


Il s’agit en premier de l’Hôpital général d’Abobo sud et en second lieu de l’hôpital du quartier PK 18 à quelques encablures de la ville d’Anyama.
C’est à 10 heures 57 minutes que son véhicule se stabilise dans l’enceinte de l’Hôpital général d’Abobo Sud, phagocyté par le grand marché de ladite commune, où le PAN Guillaume Soro est accueilli par le député de la commune, l’honorable Thefour Koné, et l’ensemble du corps médical. S’en est suivie peu après d’une brève rencontre avec les responsables de l’hôpital. Même scénario à son arrivée au deuxième centre de santé visité à Abobo PK 18.

Le point focal de ces visites, c’est naturellement la visite du service des maternités de ces différents hôpitaux. Ainsi ce passage surprise du Président de l’Assemblée nationale, SEM. Guillaume Kigbafori Soro, a-t-il donné du sourire à plusieurs femmes qui venaient fraichement d’accoucher ce dimanche 08 mai 2016.

A l’Hôpital général d’Abobo Sud, sans tambour ni trompette, Guillaume Soro a distribué à quatorze (14) amis nouveau-nés du 08 mai et à leurs différentes mères plusieurs présents. L’on pouvait lire sur les différents visages la joie et l’allégresse d’une telle visite, après ce que l’on sait où que l’on peut appréhender d’une douleur d’accouchement maternelle.

Au quartier d’Abobo PK 18, il a été constaté six (06) naissances ce dimanche 08 mai 2016. Là aussi, Guillaume Soro s’est sacrifié à ce même rituel mettant ainsi du baume au cœur à plusieurs mères encore en proie à la douleur de l’accouchement.

Par ailleurs, à chaque étape, après les dons, Guillaume Soro a eu une séance de travail avec les autorités administratives et médicales de l’hôpital pour recueillir leurs préoccupations ou d’éventuelles doléances. Là où il y a eu une pléthore de doléances, c’est à l’hôpital d’Abobo PK18 qui n’a pas assez de salles pour abriter les différents services de consultation post-natale, prénatale et autres. Une seule salle est compartimentée pour abriter plusieurs services. Il n’existe aucun préau de vaccination. Plusieurs autres doléances ont été soulevées, notamment l’agrandissement du centre par la construction d’autres bâtiments, du fait que le quartier de PK18 connait une rapide extension et un boom démographique.

Le PAN Guillaume Soro sensible à la question du genre et particulièrement à une bonne politique de proximité s’agissant des questions de santé mère-enfant, entend avec son cabinet apporter dans les mois à venir une réponse proportionnelle aux préoccupations soulevées.

Après la visite des hôpitaux, ce sont plusieurs familles de la même commune d’Abobo qui ont constaté à leur-corps-défendant ‘’l’irruption ‘’ ce dimanche 08 mai 2016 du Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, SEM. Guillaume Kigbafori Soro, dans leur domicile, pour partager son premier repas d’anniversaire, soit pour une visite inopinée.

Quelle meilleure manière de fêter son anniversaire que de célébrer la vie ! Guillaume Soro, bel exemple d’humanité et d’humanisme !

Joyeux anniversaire Excellence !

Louis Konan


Votre message...